Comment aborder la question du salaire en entretien d’embauche ?

C’est le grand jour de l’entretien d’embauche et une question vous obsède : Comment aborder la question du salaire ? Vous avez des prétentions salariales et c’est bien normal mais vous êtes inquiet à l’idée de devoir mettre le sujet sur la table. Aborder la question de la rémunération n’est pas évident, alors pour vous y préparer voici quelques conseils.

1- Se préparer en estimant son salaire en amont

Première des choses à faire avant de se rendre à un entretien d’embauche : être prêt en ayant estimé son salaire en amont. Mais attention, vos exigences en termes de salaire ne doivent pas être données au hasard. Vous devez estimer ce salaire en fonction du marché du travail, de votre ancien salaire, de vos compétences pour ce poste, de l’entreprise visée et cela sans dévaloriser ni gonfler vos prétentions salariales.

Gardez à l’esprit que pour les recruteurs, il est important que les candidats aient une idée précise de leur valeur sur le marché de l’emploi. « Quel niveau de rémunération recherchez-vous ? » Si cette information n’est pas précisée dans l’offre d’emploi, il y a de grandes chances que le recruteur vous pose cette question, alors soyez prêt à y répondre de manière juste.

2- Parler le même langage en terme de salaire

Pour discuter salaire il faut d’abord parler le même langage ! Gardez à l’esprit que pour les entreprises, la négociation se fait en salaire brut annuel et non en salaire net mensuel. Mais à ce montant peut s’ajouter une part variable et d’autres avantages comme un 13ème mois, une prime d’intéressement, une mutuelle, une voiture de fonction…

« Mes prétentions salariales sont comprises entre … et … ».

Autre conseil, lorsque vous évoquez la rémunération, pensez à donner une fourchette de vos prétentions plutôt qu’un montant ferme. Cela laissera place à la négociation.

3- Choisir le bon moment pour aborder le sujet

Même s’il est d’usage que la question du salaire soit amenée par le recruteur, si ce n’est pas le cas, vous pouvez aborder le sujet en fin d’entretien. Dites-vous qu’une telle demande est parfaitement légitime. Vous pouvez aborder le sujet en demandant au recruteur quelle rémunération il envisage sur ce poste. Un moyen d’aborder le sujet en douceur et un bon point de départ pour vous situer et négocier ensuite votre salaire.

4- Savoir aborder le sujet du salaire : une qualité

Aborder le sujet du salaire peut très bien être vu comme une qualité par le recruteur. Cela montrera que vous savez aborder tous types de sujets et que vous saurez négocier avec vos futurs clients dans l’entreprise.

Une belle preuve d’audace si vous l’abordez calmement, de manière naturelle et déterminée.

A lire également

Vous aimerez aussi...

Qu’est-ce qu’un contrat CEE ?

Les personnes exerçant de façon temporelle dans le monde de l’animation sont réglementées par des normes de travail particulières. Ces dernières sont toutes mentionnées dans