Comment valoriser une année de césure à l’étranger sur un CV ?

Que l’on parle de voyage, stage, année d’étude dans un tout autre domaine, vous êtes nombreux à avoir dans votre CV une année de césure à l’étranger. C’est loin d’être un point négatif, bien au contraire ! Une année de césure est un atout à valoriser. Voilà quelques conseils pour mettre en avant cette année riche d’expériences.

Une année de césure à l’étranger, reflet de votre état d’esprit

Nombreux sont les jeunes diplômés à avoir passé une année à l’étranger à la fin de leurs études avant de se lancer dans la recherche d’un poste en France. Cette année de transition est un véritable atout, à condition de savoir la valoriser dans son CV comme lors d’un entretien. Vous êtes nombreux à avoir le même diplôme et des expériences similaires. Mais au final, peu osent entreprendre de partir à la fin de leurs études à l’étranger, par peur de rater leur insertion dans la vie professionnelle.

Alors si vous faîtes partie de ces courageux qui ont osé faire le grand saut, aucune raison de s’en cacher ! Cette expérience reflète votre état d’esprit et pourra même vous démarquer face à d’autres candidats ! Jouez la transparence et sachez tirer le côté positif de cette aventure.

Sachez tirer les bénéfices de cette expérience à l’étranger

Vous avez fait le tour du monde sac sur le dos ? Présentez cette expérience comme étant quelqu’un d’organisé qui avait prévu chaque étape de son voyage. Si lors de cette année vous n’avez pas travaillé, faites apparaître votre expérience dans la partie centres d’intérêts. Cela soulèvera des traits de votre personnalité bénéfiques comme la curiosité, l’autonomie ou votre capacité d’adaptation.

Si lors de votre aventure vous avez effectué une ou plusieurs tâches professionnelles, vous pourrez développer cette année dans la partie expériences professionnelles. A vous de trouvez les bons mots pour expliquer dans votre lettre de motivation quelles capacités vous avez pu développer lors de cette année de transition.

A proscrire de votre CV le terme “année sabbatique”

Peu importe le type de séjour que vous avez vécu, ne parlez jamais d’année sabbatique, terme péjoratif trop connoté “vacances”. Préférez “année de césure” qui s’ancre dans la continuité de votre parcours en insistant sur le fait que vous avez souhaité approfondir telle ou telle compétence. Vous avez passé un an dans un pays anglophone ? Très bien, vous pourrez ainsi parler de l’apprentissage linguistique !

Parlez de réalisation d’un projet

Qu’il soit humanitaire, bénévole, professionnel ou qu’il s’agisse d’un stage, lors de cette année de césure vous avez réalisé un projet de A à Z. De son organisation à sa réalisation, vous êtes allé au bout des objectifs que vous vous êtes fixés et c’est cela que vous allez devoir valoriser. Ainsi, le mot projet va faire sens naturellement dans l’esprit du recruteur. Accentuez sur votre capacité d’initiative et celle de savoir concrétiser un projet.

Détaillez vos activités de façon claire et montrez que vous êtes quelqu’un d’organisé qui sait où il veut aller.

A lire également

Vous aimerez aussi...

Comment répondre à un mail de candidature ?

Qu’importe l’intérêt que vous suscite un mail de candidature, il est d’usage d’y répondre. Mais comment faut-il s’y prendre ? En effet, selon votre choix, il y a plusieurs sortes