Quelle réaction avoir lorsque l’entretien d’embauche se passe mal ?

Il y a des signes lorsqu’un entretien d’embauche est mal engagé, qui ne trompent pas ! Alors dès l’apparition des premiers, il va falloir tout faire pour rectifier le tir et ajuster son comportement. Voici quelques astuces pour faire face à cette situation.

Comment sentir qu’un entretien se passe mal et comment rattraper le coup ?

Première chose à faire lors d’un entretien : c’est repérer les signes qui insinuent que l’entretien est mal engagé ! Voilà quelques signes qui peuvent vous mettre mal à l’aise lors d’un entretien :

Première chose : le recruteur semble découvrir votre CV

Si le recruteur semble découvrir votre profil lors de votre entretien, cela peut simplement dire qu’il n’a pas eu le temps de revoir votre profil avant votre venue suite à un emploi du temps trop chargé. Mais on peut imaginer que si un recruteur n’a pas de temps à perdre il ne fait passer un entretien qu’à des personnes qu’il envisage dans son entreprise. Alors pour sentir si le recruteur est intéressé par votre CV, attendez d’autres signes avant de vous faire des films.

2ème signe qu’un entretien se passe mal : votre recruteur semble distrait

L’entretien a démarré mais voilà, votre recruteur vous pose des questions sans vraiment être attentif à vos réponses. Pire, le contact visuel ne passe pas et il semble ailleurs ? Que faut-il faire pour attirer son attention ? Tentez le tout pour le tout pour retenir son attention, en essayant de rendre vos réponses plus attrayantes tout en tentant de créer un contact visuel avec votre interlocuteur. Essayez d’être énergique ou posez-lui des questions.

3ème signe votre recruteur semble en désaccord avec vos réponses

Suite à une question posée par le recruteur, vous percevez un désaccord ? La première chose à faire est de garder votre calme et d’essayer de déterminer si son désaccord est là pour vous tester et voir si vous avez de l’assurance. S’il semble vraiment ne pas être d’accord avec votre réponse, lancez la discussion sur ce sujet en lui demandant pourquoi il n’est pas d’accord. Ou mieux encore, reformulez votre propos, c’est peut-être tout simplement un malentendu.

4ème signe : le recruteur ne parle pas de la suite du recrutement

Vous sentez que l’entretien se termine mal et que le recruteur n’a pas envie d’aller plus loin car il ne parle pas de la suite du recrutement ? N’hésitez-pas à lui poser des questions sur ce qui se passera ensuite. Montrez votre motivation et votre intérêt et demandez-lui clairement quelles sont les prochaines étapes ! Après tout, vous n’avez rien à perdre en posant la question.

Après tous ces efforts vous sortez de l’entretien persuadé que celui-ci s’est mal passé et vous n’avez finalement pas obtenu le poste ? Analysez pourquoi les choses se sont mal passées pour vous corriger en étant honnête avec vous-même. Rater un entretien arrive à tout le monde, même au meilleur, le principal est d’apprendre de ses erreurs pour réussir le prochain !

Vous aimez ? Partagez !