Comment parler de son ancienne entreprise en entretien d’embauche ?

Vous vous apprêtez à passer un entretien mais vous vous demandez comment parler de votre ancienne entreprise ? Voilà quelques pistes qui vous vont aider à aborder ce sujet souvent délicat. Lors d’un entretien, impossible d’esquiver le sujet de votre dernier job ! Que vous l’ayez quitté pour tenter de nouvelles expériences ou que ce soit suite à un licenciement, vous devez garder une chose à l’esprit : il ne faut jamais dévaloriser l’entreprise que vous venez de quitter.

Pourquoi ne doit-on pas critiquer son ancienne entreprise lors d’un entretien d’embauche ?

Tout simplement parce qu’en critiquant une entreprise que vous venez de quitter, le recruteur va tout de suite se dire que vous pourriez faire la même chose avec son entreprise. Que vos critiques soient justifiées ou non, votre avis est personnel et ne concerne que vous. Alors mieux vaut le garder pour vous, cela évitera bien des discussions inutiles et non pertinentes dans un entretien.

Cette dernière expérience a été difficile à vivre pour vous ? Cette information peut être mentionnée, car l’autre chose à garder à l’esprit c’est qu’il ne faut pas mentir lors d’un entretien. Expliquez calmement pourquoi et ce que vous avez appris de cette dure expérience !

Tact et diplomatie, les bonnes clés pour parler de son ancienne entreprise lors d’un entretien d’embauche

Parlez-nous de votre dernier poste… cette question tant redoutée va tomber alors autant s’y préparer. Pour parler de votre dernier emploi, il faudra sans doute prendre des pincettes et décrire celle-ci avec tact et diplomatie. Exposez les faits sans jamais mentir, décrivez votre rôle et les résultats que vous avez obtenus (tout en restant humble bien sûr), ne soyez pas trop évasif pour ne pas paraître suspicieux.

Vous vous êtes fait licencier ? Ne le cachez pas !

Un licenciement est toujours plus difficile à assumer, mais surtout assumez-le ! Sachez qu’il y a de grandes chances que le recruteur se renseigne sur vos compétences auprès de vos anciens employeurs en commençant par votre dernière expérience. Donc un mensonge pourrait se retourner contre vous. Il vaut mieux mettre cartes sur table et assumer ce licenciement.

Autre conseil pour parler de votre dernier emploi, ne vous dévalorisez-pas ! Mettez tous les atouts de votre côté et valorisez chaque mission qui vous a été confiée. Et puis si vous n’êtes pas à l’aise sur ce sujet, évitez de vous éterniser.

Vous aimez ? Partagez !