Recherche d’emploi : Comment créer sa liste de références professionnelles ?

Avoir des références professionnelles est un atout de taille lors d’un entretien d’embauche. Les responsables de recrutement sont sensibles au réseau professionnel d’un candidat, avec des variantes selon le poste recherché. Créer une liste de références professionnels est donc une tâche fastidieuse mais qui peut faire la différence. Encore faut-il choisir les bons référents.

Comment choisir ses références professionnelles ?

Soyez critique ! Vos références professionnelles doivent vous servir. Les personnes citées peuvent être amenées à témoigner, il faut donc qu’elles soient positives à votre sujet et qu’idéalement elles aient une légitimité. Est-ce bien judicieux de citer votre manager d’il y a 15 ans ? Êtes-vous certain qu’il se souvient de vous ? Est-ce que vous étiez le même il y a quinze ans qu’aujourd’hui ? Privilégiez les référents pertinents, et ceux qui vous valoriseront avec certitude.

Appelez vos référents au préalable

Avant de citer vos référents, demandez la permission et expliquez-leur pourquoi ils pourraient être contactés. Il est fort probable que vos référents se sentent flattés et qu’ils acceptent avec plaisir. C’est surtout une mesure de politesse. Appeler vos référents permettra également de vérifier les moyens de contact. Demandez-leur si ils préfèrent être contactés par email ou par téléphone. Quelle adresse email ils souhaitent utiliser, et quand ils sont joignables idéalement.

Une liste de références professionnelles avec du style !

De la même manière que vous avez pris le temps de rédiger votre CV et votre lettre de motivation, prenez du temps pour votre liste de références professionnelles. Utilisez le même format, les mêmes polices et couleurs pour la cohérence. Relisez-vous pour contrôler la syntaxe et les fautes d’orthographe.

Un poste = une liste de références

Adaptez votre liste à l’emploi. Si l’employeur est attentif à l’esprit d’équipe, n’hésitez-pas à donner en contact vos anciens collègues. Evitez une liste trop longue, 3 ou 4 contacts pertinent valent mieux qu’une longue liste imprécise.

Prévenez et remerciez vos référents !

Après votre entretien, votre recruteur vous précisera peut-être s’il compte contacter vos référents. Prévenez-les du contact imminent afin qu’ils se montrent réactifs. Enfin, pensez à les remercier même en cas de refus pour le poste.

A lire également

Vous aimerez aussi...