Entretien d’embauche : N’oubliez-pas de soigner votre non verbal !

On l’oublie parfois, mais la communication non verbale est autant importante que la communication verbale ! Le non verbal, ce sont les gestes, les tics, les sourires. Vos attitudes et expressions qui trahissent vos émotions. Lors d’un entretien d’embauche, le recruteur scrute tous les signes qui peuvent trahir votre état d’esprit. Attention donc à l’image que votre gestuelle renvoie de vous auprès du recruteur.

Le naturel doit être la base

L’ennemi de la communication verbale ? Le stress ! Le stress a tendance à travestir vos gestes, et à rendre vos attitudes moins naturelles. Les principaux points de vigilance à ce sujet sont les suivants :

Le regard : Regardez votre interlocuteur dans les yeux. Si vous avez du mal, fixez un point proche du sourcil, mais surtout évitez le regard fuyant. Si vous êtes face à plusieurs personnes, regardez tout le monde.

L’attitude : Ayez une attitude positive. Souriez, évitez de croisez les jambes et les bras qui sont des gestes de fermeture. Gardez les épaules hautes et témoignez des signes d’écoute lorsque votre recruteur parle (hochement de tête,…)

Attention aux tics : Toucher ses cheveux, taper avec son stylo…ces attitudes parasites sont désagréables et trahissent votre stress.

La bonne tenue, le bon vocabulaire, les bons gestes

Bien sûr, le naturel est important. Mais il vous faudra aussi vous adapter à votre interlocuteur. La communication verbale, et la communication non verbale ne sont pas les mêmes en fonction de la personne qui se trouve devant vous. Si votre interlocuteur vous tutoie, il appréciera une certaine chaleur dans la gestuelle. A l’inverse si votre interlocuteur met de la distance entre vous et lui ce n’est pas pour rien !

Vous pouvez agir sur différents points :

La posture : Ni trop rigide, ni trop décontractée. Mettez vos mains en évidence.

Le vocabulaire : A adapter à l’entreprise pour que votre auditoire soit à l’aise. Evitez le langage soutenu si votre interlocuteur a un langage plus courant.

La tenue : Tout dépend du poste, mais votre tenue doit témoigner de votre professionnalisme.

Vous aimez ? Partagez !