Que faire le lendemain d’un entretien d’embauche ?

Vous avez passé votre entretien d’embauche, mais le processus de recrutement n’est pas terminé ! Mail de remerciement, réseaux sociaux…continuez à être visible pour marquer les esprits des recruteurs. Que faut-il faire le lendemain d’un entretien d’embauche ? Voici quelques conseils.

Ecrire un mail de remerciements

C’est une étape souvent négligée par les candidats et pourtant, elle peut réellement faire la différence. Le mail de remerciements après un entretien est à envoyer 1 ou 2 jours après la rencontre. Il permet de réaffirmer votre motivation, de montrer au recruteur que vous avez bien compris ses attentes et bien sûr de remercier vos interlocuteurs pour le temps accordé. Un mail de remerciements est aussi l’occasion d’obtenir des précisions. Vous avez oublié de demander quand l’entreprise prendrait une décision ?

C’est l’occasion de le faire !

Le mail de remerciements démarre toujours par une phrase de politesse, un « merci » adressé aux recruteurs. Il se poursuit ensuite par un rappel des grands points de l’entretien où vous synthétisez ce que vous avez retenu du poste, en rappelant en quoi vous correspondez à ces attentes.

Posez ensuite une question pour maintenir le lien et terminez par les traditionnelles phrases de politesse. Soyez courtois et concis. L’idée n’est pas de refaire le match, mais bien de rappeler votre existence au recruteur.

Interagissez avec l’entreprise sur les réseaux sociaux

Après l’entretien, il sera plus aisé à l’entreprise de vous identifier. Il sera donc temps de vous manifester sur les réseaux sociaux. Réagissez aux publications de l’entreprise sur Linkedin, Facebook… Montrez que vous êtes motivés et que vous avez déjà l’esprit d’appartenance à l’entreprise. Bref, faites-vous remarquer.

Relancer les recruteurs

Si vous n’avez pas de nouvelles de l’entreprise, n’hésitez-pas à la relancer par téléphone. Attendez au minimum une semaine sans réponses avant de vous lancer. L’appel montrera au recruteur votre envie de rejoindre l’entreprise, et pourra potentiellement vous rassurer. En cas de refus, n’hésitez-pas à demander au recruteur les raisons. Elles vous feront grandir et vous permettront de vous améliorer pour le prochain entretien.

A lire également

Vous aimerez aussi...

Qu’est-ce qu’un contrat CEE ?

Les personnes exerçant de façon temporelle dans le monde de l’animation sont réglementées par des normes de travail particulières. Ces dernières sont toutes mentionnées dans