Bouchra Consulting RH : « Je suis quelqu’un qui croit qu’on apprend davantage sur le terrain. »

Dans Paroles de DRH nous avons rencontré Bouchra, chargée de recrutement indépendante. Voici sa vision du recrutement.

« J’ai toujours été intéressée par les ressources humaines et par l’entreprenariat. C’est pour ainsi dire un métier passion. »

Le métier de DRH ce n’est pas que faire « matcher un candidat avec une entreprise ». Pour Bouchra, c’est tout un accompagnement qui va de la recherche de sa voie à l’embauche et se poursuit en entreprise. Une fois le candidat recruté, place à son intégration. Un suivi qu’opère Bouchra et qui garantit au candidat un bien-être, et à l’entreprise que son nouveau collaborateur correspond bien à ses attentes.

Les ressources humaines pour cette entrepreneure dans l’âme, sont avant tout centrées vers l’être humain. S’intéresser à ce qu’il aime etc c’est donc tout naturellement qu’elle trouve de la résonance dans les parcours professionnels où les candidats sont en quête de sens. 

« J’accompagne les personnes dans leurs reconversions. Mon métier c’est aussi d’aider les gens à trouver leurs voies, pas seulement recruter. »

Bouchra croit sincèrement que chaque personne peut se reconvertir dans une autre profession que la sienne, car, elle croit beaucoup au fait que chacun d’entre nous peut réussir. Mais sans illusion, cela passe toujours par un bilan de compétences, et une expérimentation sur le terrain.

« Je réalise toujours un bilan de compétences, et un bilan d’envies. »

Qu’est-ce qui intéresse le candidat ? Quelles sont ses passions ? Autant de leviers qui peuvent orienter vers un métier satisfaisant….et pourquoi pas même un métier passion ! Toujours dans le respect de ses méthodes, la chargée de recrutement indépendante confronte après ce premier bilan la personne à ces métiers, par le biais d’un stage en entreprise par exemple.

« Je suis quelqu’un qui croit qu’on apprend davantage sur le terrain. J’ai moi-même bien plus appris en exerçant mon métier que sur les bancs de l’école, désolé mes chers professeurs mais rien ne vaut la pratique. »

Confronter un candidat au terrain c’est avoir la garantie que cette « voie » qui l’attire est la bonne. Une passion ce n’est pas forcément un métier. Derrière l’intérêt se cachent des méthodes, des process qui peuvent décevoir.

« Sur un même CV je vais privilégier l’expérience aux diplômes »

Il y a des choses qu’on ne peut pas apprendre à l’école. Parmi les compétences qu’on développe sur le terrain : les fameuses compétences du savoir-être. De la théorie du management au management réel d’une équipe par exemple, il y a un gap. Dans le premier cas, des situations sont apprises, dans le second elles sont vécues. Elles ont été expérimentées, bien ou mal gérées, et le candidat a pu en tirer des conclusions.

« Un diplôme c’est bien sûr à valoriser ! Mais je privilégie une personne de terrain. »

Peut-être car Bouchra est l’exemple même que les compétences se développent en les pratiquant.

« J’ai un Bac+5 Master en management des ressources humaines effectué en école de commerce, mais ce que je sais je l’ai appris en le faisant. »

Quand on demande à cette chargée de recrutement indépendante si elle serait prête à proposer un candidat à un poste éloigné de son métier s’ il a des compétences acquises qui correspondent, elle nous répond que le cœur dirait oui mais que :

« Les entreprises ont peur de recruter une personne qui vient d’un autre métier mais qui pourrait avoir des compétences utiles…»

 Un mot pour conclure cette interview ?

« Je tenais à vous remercier Fanny, d’avoir fait appel à moi afin de partager mon avis sur la profession d’indépendant, qui n’est pas toujours aussi rose que l’on nous fait croire ça demande du travail en amont, des compromis et de la patience. Enfin, pour résumer mon métier je dirai : Joie, persévérance et épanouissement. » 

Bouchra Consulting RH
Voir son profil linkedin
https://www.linkedin.com/in/ba-consultingrh/

Candidature spontanée : recrutement@baconsultingrh.com

A lire également

Vous aimerez aussi...