Paroles de DRH : « Tout le monde a un talent, par contre on n’est pas censé tous le connaître. »

Dans Paroles de DRH, nous avons rencontré Pascale Ramos et Tojo Andriamitantsoa pour Apogée Développement, cabinet de conseil en Ressources Humaines expert en Ressources Humaines, en Organisation, en Management et en Risque financier. Dans cette interview croisée, les deux acteurs du secteur de l’emploi nous parlent de bien-être en entreprise, de CV et dévoilent leurs conseils pour trouver un emploi.

Apogée Développement : du bonheur au travail et de l’épanouissement personnel

En écoutant parler Pascale et Tojo, on comprend et ce qui a conduit ces deux personnes à travailler ensemble. Tous deux semblent animés par une même volonté : celle de révéler les talents qui existent en chaque personne. On perçoit également le double sens du mot « développement » dans le nom du cabinet. Développement professionnel, développement personnel sont une même entité qui conduisent à l’épanouissement.

 Fondé il y a plus de 20 ans par Pascale Ramos ancienne DRH d’une entreprise de 200 salariés, Apogée Développement accompagne les demandeurs d’emploi et les entreprises « pour les aider au développement, mais aussi au bonheur » (Pascale.R)

« Je vends du bonheur, je veux apporter de la qualité de vie au travail », explique Pascale pour qui la qualité au travail est devenue un enjeu de taille.

Dans son quotidien, Pascale intervient dans différents secteurs d’activité et les mêmes problématiques reviennent :
Pourquoi les personnes ne veulent-elles plus venir en entreprise ?
Pourquoi y a-t-il autant de turn-over ?

Des questions qui poussent cette spécialiste du recrutement à s’interroger sur la base : le bonheur au travail.

« Avec l’après Covid, faire revenir les gens au travail est difficile, je suis en train de monter un concept avec tout ce que j’ai mis en place et qui fonctionne. Je vais prendre 5 entreprises pilotes avec la volonté de montrer que dans des secteurs d’activités complètement différents, le bonheur est possible au travail. »

De son côté Tojo Andriamitantsoa a rejoint Pascale il y a 7 ans au sein du cabinet. Tojo vient du monde de la finance d’entreprise plus précisément de la gestion des risques mais est aussi un passionné par les sciences humaines, la psychologie et les ressources humaines. Ce qui l’a poussé à s’investir aux côtés de Pascale, ce sont les personnes, la relation qu’on entretient avec elles et qu’elles développent entre elles et la façon dont elles se révèlent.

 » Travailler sur la relation avec les autres me fascine ! J’œuvre pour la valorisation des autres. « 

Valoriser les autres pour qu’ils expriment pleinement un potentiel, c’est là le fondement du travail du professionnel du recrutement.

 » Tout le monde à un talent, par contre on n’est pas censé tous le connaître. »( Pascale Ramos)

Talents, compétences sont au centre des méthodes de recrutement d’aujourd’hui, et sûrement de demain. C’est d’ailleurs ce que présentent les recruteurs à une entreprise avant même de parler de diplômes ! C’est aussi ce qui rend le CV pourtant encore souvent exigé dans la phase de recrutement quelque peu démodé. « A mon sens, on doit vivre avec son temps. Je passe mon temps à refaire des CV, car si les employeurs lisent les CV, personne n’est embauché. Quand j’ai un bon profil, je vais présenter des compétences et un talent et non pas un CV ! « (Pascale Ramos)

La partie musicale d’un candidat, vers un recrutement plus moderne

Tojo Andriamitantsoa est quant à lui fasciné par la méthode anglo-saxonne basée sur le savoir-être. En effet, pour cet expert, la difficulté des entreprises est de ne pas se fier à une apparence, à un CV :

« Je pense que ce qui est important c’est de prendre le temps de connaître la personne. Je conseille aux entreprises d’approfondir même la partie musicale d’un candidat ! Est-ce que la personne s’intéresse à la musique. On tombe même parfois sur des candidats qui jouent de la musique. C’est une méthode qui facilite le processus pour connaître une personne ! »

Pour conclure cet entretien, les deux spécialistes vous révèlent leurs conseils pour retrouver un emploi.

Pour Pascale Ramos il faut « se présenter correctement, donner de la joie de vivre et montrer sa motivation. »

Pour Tojo Andriamitantsoa, il faut se préparer : « Parler succinctement de soi, apprendre à se valoriser, avoir cette confiance pour décrire ce que nous sommes.  »

Merci à Pascale Ramos et Tojo Andriamitantsoa pour ces échanges recueillis lors de la première édition de Vis ma vie de demandeur d’emploi, un rendez-vous entreprises éphémères pour l’emploi où DRH et chefs d’entreprise sont invités à passer de l’autre côté du miroir, à prendre la place des demandeurs d’emploi le temps d’une demi-journée.

Photo : Mathieu Zacchi

A lire également

Vous aimerez aussi...

Comment répondre à un mail de candidature ?

Qu’importe l’intérêt que vous suscite un mail de candidature, il est d’usage d’y répondre. Mais comment faut-il s’y prendre ? En effet, selon votre choix, il y a plusieurs sortes