Mehdi Medjahed, fondateur de SEZAM: « il faut réussir à communiquer ce qui fait sa richesse et sa différence ! »

Mehdi Medjahed Job4god

Il est recruteur à impact et a lancé Job4good en 2018 devenu SEZAM il y a quelques jours. Sa mission ? «  révéler le potentiel de chacun au profit d’un métier qui a du sens dans le but d’impacter ensemble la société. » Très présent sur LinkedIn, nous avons souhaité en savoir un peu plus sur Mehdi Medjahed.

SEZAM c’est quoi ?

SEZAM est un cabinet RH avec une activité orientée vers les entreprises basées sur le recrutement inclusif. SEZAM travaille avec des entreprises à impact c’est-à-dire basées sur une économie sociale et solidaire.

Le but de SEZAM ?
Recruter des collaborateurs qui partagent les mêmes valeurs, la même raison d’être. Côté recrutement, SEZAM travaille sur trois secteurs d’activités : administratif et gestion, commercial et business développement et marketing/communication

SEZAM a aussi une activité coaching RH de candidats, en direct ou par le biais d’écoles, d’associations pour l’insertion… proposant des techniques de recherche d’emploi et des bilans de compétences.

Mehdi Medjahed s’est lancé après deux constats :

 

Pour Mehdi, tout le monde n’est pas égal vis-à-vis du marché de l’emploi « On a voulu accompagner ceux qui ne rentraient pas dans les clous, les personnes issues de la diversité au sens large : âge, genre, handicap… »

Deuxième constat pour ce fondateur, « la manière dont on recrute aujourd’hui ne fonctionne plus. Nous sommes face à une situation où on a une pénurie de main d’œuvre et des personnes en situation de chômage. Entreprises et candidats n’arrivent plus à communiquer ! On a souhaité se positionner comme partenaire de confiance auprès des uns et des autres pour permettre de mieux faire correspondre leurs besoins actuels. »

Pour Mehdi Medjahed, le monde du travail est en train de changer

Pour Mehdi et son équipe de grands bouleversements arrivent dans les années à venir dans le monde du travail :

  • L’essor des nouvelles technologies qui vont transformer de façon durable certains métiers. Création de nouveaux métiers mais aussi destruction de certains.
  • L’impact écologique et ses challenges auxquels nous allons devoir faire face. On va devoir intégrer cette problématique dans tous les secteurs de notre vie y compris dans notre façon de travailler.
  • L’arrivée de la nouvelle génération appelée communément la génération Z. Ces digital natives qui entrent sur le marché de l’emploi ont des besoins, des attentes, très différents des générations précédentes. Le rapport au travail, la notion de flexibilité, d’équilibre vie pro/vie perso, la notion de nomadisme, tout cela va révolutionner le monde du travail.

Comment trouver un emploi en 2022 ?

Pour ce professionnel du recrutement, « l’offre d’emploi texte sur une feuille A4, n’a plus rien de funky pour les uns comme pour les autres. Il va falloir être innovant et réfléchir à des manières de recruter et candidater qui soient plus en face avec les tendances d’aujourd’hui. »

Un accompagnement basé sur le personal branding

SEZAM axe son accompagnement sur le personal-branding c’est-à-dire le marketing de soi-même. « Aujourd’hui,
on vit dans une société de communication, de publicité et de marketing. On doit appréhender une recherche d’emploi comme un
entrepreneur qui doit vendre un produit ou un service. Le produit c’est
son projet professionnel, les services ce sont nos compétences. Il faut
donc se connaître parfaitement, connaître sa valeur ajoutée et ses
éléments différenciant pour pouvoir se positionner sur le marché du
travail et pour se distinguer des autres demandeurs d’emploi. »

Le personal branding par quoi ça passe ?

D’après Mehdi cela passe par la manière de se présenter en pitch, avec des outils de candidature et notamment LinkedIn, la posture, l’état d’esprit !

Le conseil de Mehdi pour trouver un emploi : « Réussir à communiquer ce qui fait sa richesse et sa différence ! »

Mehdi Medjahed,  sur LinkedIn

 

A lire également

Vous aimerez aussi...

Quand reprendre le travail après un burn out ?

Revenir au travail après un burn-out n’est pas une décision simple à prendre. Afin de vous remettre de l’épuisement professionnel, vous devez vous guérir du poids allostatique (les symptômes de