AVIGNON

7 nov au 16 dec 2022

ANTIBES

7 nov au 16 dec 2022

TOULON

19 dec au 3 fév 2023

AVIGNON

7 nov au 16 dec 2022

7 nov au 16 dec 2022​

Bruno Pavie

" Nous sommes très sensibles notamment avec nos partenaires sociaux à la notion de parentalité. "

Pour ce nouvel épisode de notre Théma Parentalité/Emploi nous avons rencontré Bruno Pavie, Directeur des Ressources Humaines au sein de NGE. L’entreprise de BTP a développé un guide de la parentalité tous les collaborateurs sans distinction, dans un secteur où l’adaptabilité souvent nécessaire à l’organisation de la vie familiale est complexe.

Pendant 8 mois, nous avons collecté des témoignages de parents, de recruteurs et de professionnels. Ils nous parlent souvent en anonyme de leurs difficultés ou des initiatives positives qu’ils ont mises en place. Ce dossier n’a pas pour vocation de récompenser les bons élèves et de fustiger les mauvais, mais uniquement de donner la parole sur un sujet qui concerne de nombreux Français.

Pendant 8 mois, nous avons collecté des témoignages de parents, de recruteurs et de professionnels. Ils nous parlent souvent en anonyme de leurs difficultés ou des initiatives positives qu’ils ont mises en place. Ce dossier n’a pas pour vocation de récompenser les bons élèves et de fustiger les mauvais, mais uniquement de donner la parole sur un sujet qui concerne de nombreux Français.

" Pour que les gens soient bien au boulot

il faut qu’ils soient débarrassés des contraintes personnelles. "

« Nous sommes très sensibles notamment avec nos partenaires sociaux à la notion de parentalité. Elle fait partie pour nous des points de vigilance que nous devons avoir notamment en matière d’équilibre vie privée et vie pro. »

Chez NGE, la parentalité fait partie intégrante de la considération des besoins personnels du salarié. L’entreprise très active sur ces questions part du principe qu’avec «   la bonne volonté des deux parties, on peut parvenir à trouver des solutions satisfaisantes » pour le salarié sans nuire à la qualité du travail et à la tenue des délais très importante dans ce secteur.

Afin que la parentalité soit un sujet d’engagement concret, l’entreprise a rédigé deux guides : l’un à destination des salariés, l’autre à celle des managers. Les deux informent, mais le second a en plus une dimension pédagogique. Il sensibilise les managers à ces questions pour qu’ils s’en emparent, et puissent à tout moment répondre aux salariés qui s’interrogent sur leurs droits en tant que parents.

« On a mis en place un certain nombre de choses et pour que les gens soient informés et en profitent on a établi un guide de la parentalité à l’usage du manager, et un autre à celui des salariés. »

Du côté maternel, un entretien de pré-congé maternité est organisé pour que la maman parte et revienne dans de bonnes conditions. Lors de cet entretien, salariée et RH discutent ensemble de l’avancement des missions, de l’organisation pendant son absence et anticipent son retour.

Pour le second parent, trois autorisations d’absence sans retenue de salaire et sans pose de congé sont accordées pour accompagner les rendez-vous de suivi de grossesse.

Une fois l’enfant né, un second entretien est organisé pour les mères au moment de leur retour de congé.. Naturellement, la maman réintègre son poste précédent ou un poste similaire avec une rémunération équivalente. La réunion est surtout l’occasion de préciser à la mère les dispositifs mis en place  pour l’accompagner au mieux dans ce subtil équilibre de maman et de femme active, mais aussi de sonder son état d’esprit et d’envisager des adaptations de poste, ou d’éventuelles actions de formation si nécessaire. La société organise également régulièrement des journées en famille, où les enfants peuvent découvrir l’environnement de travail de leurs parents. Goûters, jeux et photos pour plus de convivialité !

« Nous sommes très attentifs aux mamans allaitantes. Elles doivent avoir une salle à disposition ! Nous avons aussi des berceaux réservés pour les salariés de NGE. Une petite centaine sur toute la France. On sait que ce n’est pas toujours facile d’être parent, et il faut que nos salariés puissent avoir accès à des crèches. On accompagne aussi des moments importants de la vie comme la rentrée des classes. On ouvre la possibilité aux salariés d’accompagner leurs enfants sans retenue de salaire ni récupération. Alors naturellement, si une personne est affectée à un chantier loin de son domicile, cela devient complexe. »

Parentalité et BTP

ce n'est pas toujours évident

La conciliation de la parentalité et des métiers du BTP n’est pas si évidente. Pour les métiers techniques, la distance des chantiers, le respect des délais etc. semblent contradictoires avec la flexibilité que nécessite l’organisation de sa vie familiale.

« Les contraintes du BTP font que l’adaptation peut être complexe, mais l’entreprise veille à tout mettre en œuvre en concertation avec le salarié pour s’adapter. »

Bruno Pavie reste en revanche convaincu qu’avec de la « bonne volonté » il est possible de trouver des solutions. Il invite en ce sens les salariés à discuter de leurs problématiques pour « arriver à faire quelque chose de bien pour les deux parties. »

Pour le DRH la parentalité est enfin un argument à l’embauche.

 

« Il y a une vraie sensibilité de l’entreprise sur ces questions. Le problème du collaborateur est un sujet sur lequel nous nous sentons concernés. Chez NGE le collaborateur sent qu’il rentre dans une entreprise humaine et qu’au-delà de la parentalité, s’il rencontre un problème, nous l’écouterons et l’aiderons si nous le pouvons. Ce qui séduit le plus généralement ce sont les places de berceaux. C’est un atout. »

A lire également :