Parole de DRH : AECD

Mickael Hordot

Dans quel secteur exercez-vous et quel profil recherchez-vous ?

On est principalement sur salon, on recherche tous types de profils à partir de 16 ans et jusqu’à la retraite.

Est-ce que vous pensez que l’alternance est la solution d’aujourd’hui ? 

Je ne pense pas que le BTS soit LA solution mais l’une des meilleures.

Déjà l’Etat aide énormément pour cette formation, environ un milliard débloqué pour comme objectif, un million d’apprentis.

L’alternance est la solution pour ceux qui veulent allier “formation et travail”. 

C’est aussi ouvert à toutes les personnes qui ne sont pas faites pour le cursus dit « Traditionnel ». 

Pas parce qu’ils sont plus mauvais, mais parce qu’ils s’ennuient. Beaucoup d’élèves ne se retrouvent pas dans l’éducation nationale, c’est donc une solution alternative qui leur permet de passer des diplômes, d’acquérir de l’expérience professionnelle sans s’ennuyer. Ça permet d’alterner les deux jours d’école avec le reste en entreprise. 

Pourquoi est-ce que les BTS ne sont pas mis en avant dans les écoles ? 

Depuis 2018, une nouvelle réforme fait que la France s’est alignée au pays européen avec le LMD (Licence, Master, Doctorat) et ces diplômes sont reconnus au niveau européen. Ce diplôme aura la même valeur dans tous les pays européen. Ce n’est pas le cas pour le BTS.

Quel a été votre ressenti par rapport à Entreprise Éphémère ? 

Je trouve ça super intéressant, ça crée une super dynamique, une belle solidarité et ça permet de structurer chaque responsabilité.

 Chaque personne a des tâches à effectuer, les effectue dans son niveau et peut se faire aider et accompagner et je trouve ça très très bien. 

Avez-vous remarqué des profils intéressants ? 

Oui, des profils très intéressants, j’ai vu des CV à retravailler, mais en règle générale, j’ai vu de très bons profils et j’ai vu des personnes motivées qui avaient envie. Le fait d’être dans une entreprise éphémère ça aide beaucoup.