Comment mettre en avant des jobs étudiants sur un CV ?

Si votre expérience professionnelle est en majorité constituée de jobs étudiants, il va falloir trouver un moyen de valoriser vos expériences pour en faire des atouts. À l’inverse si votre curriculum vitae est bien rempli sans vos premiers jobs d’étudiant, vous n’aurez pas besoin d’appuyer ces expériences.

Doit-on mettre tous ses jobs étudiants sur un CV ?

Cette question, vous êtes nombreux à vous la poser ! Doit-on tout mettre dans son Cv, y compris votre expérience en restauration rapide, en baby-sitting ou en cueillette ? Avant de réaliser votre cv, gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de job dévalorisant. Chacune de vos expériences professionnelles va montrer au recruteur que vous êtes débrouillard, travailleur et que rien ne vous fait peur.

Jobs étudiants sur son CV : tout est une question de présentation

Alors vous l’avez compris il n’y a pas de bons et mauvais jobs, faut-il encore bien présenter ses missions sur son CV pour les transformer en atouts. Les jobs étudiants sont les premières expériences dans le monde professionnel de la majorité des personnes. C’est aussi elles qui vont refléter votre personnalité et vont vous apprendre les codes du monde du travail. Travail en équipe, ponctualité, faire face à des responsabilités, prise d’initiative…. C’est en forgeant que l’on devient forgeron, alors même si vous ne souhaitez pas continuer dans la même voie professionnelle, vous avez acquis de belles compétences avec ces premiers jobs. Ce sont ces compétences là que vous allez devoir valoriser dans votre CV.

Comment valoriser ses jobs d’étudiants dans son CV ?

Avant de tout mettre dans votre CV, réfléchissez aux expériences professionnelles qui vous ont apporté le plus de compétences. Ainsi, vous allez pouvoir faire le tri entre les expériences valorisantes qui apportent un plus à vos compétences, et les jobs alimentaires qui n’ont pas de valeur ajoutée. C’est de cette manière que vous saurez quels jobs d’étudiants seront pertinents dans votre CV.

Deuxième étape : présentez ces jobs et détaillez les résultats que vous avez obtenus et les compétences acquises lors de ces expériences. C’est l’étape la plus importante, il va falloir valoriser ces jobs qui peuvent être à vos yeux sans intérêt mais ne le sont pas aux yeux des recruteurs, loin de là ! Vous avez contribué à l’amélioration, proposé des solutions… tout peut être valorisé dans un CV. L’erreur à ne pas commettre : ne dévalorisez jamais une expérience professionnelle sur un CV !

A lire également

Vous aimerez aussi...

Qu’est-ce qu’un contrat CEE ?

Les personnes exerçant de façon temporelle dans le monde de l’animation sont réglementées par des normes de travail particulières. Ces dernières sont toutes mentionnées dans