Paroles de DRH : Céline DESCHEPPER, Chargée de recrutement chez CAPDUNE


Je m’appelle Céline DESCHEPPER, je travaille à CAPDUNE depuis Mars 2009, une centrale d’appel de 450 salariés où on compte aujourd’hui 4 clients avec 80% de personnes en CDI. J’ai d’abord exercé en tant que chargée de clientèle, et depuis le mois de février le poste de chargée de recrutement.

Quels moyens votre entreprise utilise-t-elle pour recruter des candidats ?
“On fait beaucoup de Sourcing, de la publicité dans les médias, on passe aussi par les réseaux sociaux, et les moteurs de recherche d’emploi comme INDEED… On travaille beaucoup avec Pôle emploi, entreprendre ensemble, la mission locale et aussi l’école de la seconde chance !”


Votre entreprise propose-t-elle des aménagements spécifiques pour les parents, si oui lesquels ?
“Il faut savoir qu’à CAPDUNE, il y a environ 80 % de salariés féminin ! On est obligé de s’adapter notamment par rapport à l’horaire, exemple : rendez-vous chez le médecin…”

Une candidate/Un candidat vous annonce qu’elle/Qu’il va être mère/père avant l’entretien, acceptez-vous de le recevoir ?
“Oui bien sûr ! Sinon ça serait de la discrimination et je n’hésiterais pas à lui dire « félicitations » mais ce n’est pas une question que je poserais.”

Vous est-il arrivé d’apprendre la grossesse d’une candidate en processus de recrutement, ou qui vient d’intégrer l’entreprise ?
Pour ma part non ! Et si ça devrait arriver et ben je n’aurais aucun problème avec ça.”

Diriez-vous que le DRH d’aujourd’hui facilite l’embauche des parents ? (horaires des entretiens…)
“Oui de plus en plus, surtout notre DRH qui aussi maman, elle sait que ce n’est pas évident, elle met tout en œuvre pour faciliter la vie des parents au sein de l’entreprise.”

Quel est votre avis sur le bassin d’emploi ?
Je pense que c’est moins bouché qu’auparavant, notamment sur le bassin dunkerquois.”

Quel est votre regard sur le CV ?
“J’analyse beaucoup les CV. Mais chez CAPDUNE, on se base plutôt sur les motivations de la personne plutôt que sur les anciennes expériences, mais je dois avouer que vos CV m’ont beaucoup plu, car ils se démarquent des autres CV.

Avez-vous une anecdote à partager avec nous ?
“Et ben oui, une dame qui avait très bien réussi les tests d’entrées, on l’a embauché toute suite après sa période de formation en CDI. Une période pendant laquelle elle a excellé ; sauf qu’elle ne savait pas du tout taper à l’ordinateur ! On lui a donc demandé des explications et il s’avère que c’était la mère d’un salarié de l’entreprise, et qu’il avait passé les tests à sa place !”

 

Interview réalisée par le service communication de l’Entreprise Ephémère Jobs en Nord.