Paroles de DRH : Sophie Charreau, Directrice du Secteur Lannion du Crédit Agricole

Sophie Charreau, Directrice du Secteur Lannion du Crédit Agricole nous confie son parcours riche en expériences et sa vision du recrutement.

Sophie Charreau a fait après son bac un master en sciences économiques et sociales et est rentrée au Crédit Agricole en janvier 1990. C’est avec cette société qu’elle va découvrir de nombreux métiers où elle a pu se challenger. Elle revient sur son expérience au sein du Crédit Agricole : 

J’ai fait plusieurs métiers ! À l’époque  j’étais agent d’accueil puis très rapidement j’ai pris un poste de chargée de clientèle professionnelle qui consiste en l’accompagnement des commerçants et artisans sur Bégard. Après j’étais sur Perosse avec un poste de coordinateur-guichet. C’est ce qui m’a donné envie de faire du management ! Puis j’ai fait un saut au siège en tant qu’inspecteur/directeur. Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est de pouvoir voir le système et le fonctionnement mais le contrôle n’était pas une tâche qui me convenait même si j’ai appris beaucoup pendant ces 18 mois ! Je suis ressortie de cette expérience directrice adjointe d’agence à Tréguier. Et puis delà je suis passée directrice d’agence. Ensuite j’ai été responsable de l’animation commerciale au siège en lien donc avec tous les directeurs d’agence. Entre 2017 et fin 2020, j’ai fait une formation certifiante de coach et j’ai donc été coach interne de manager. Enfin, depuis fin 2020, je suis directrice d’agence à Lannion.

Ce qui anime Sophie Charreau, c’est le management !

“Notre enjeu est de fidéliser nos collaborateurs. Ma motivation c’est quand les gens évoluent ! Mais il faut aussi accepter aussi de s’en séparer car parfois ils ont besoin d’évoluer ailleurs.”

Côté recrutement, Sophie Charreau fait le pari de l’humain et de la proximité.

“Dans le recrutement, il n’y a pas de grosses difficultés, il y a des périodes qui sont plus difficiles que d’autres. On est le bout ouest du département, et les gens de Saint-Brieuc ne viennent pas. Les gens aspirent à plus de vie de famille, c’est fini ce rapport permanent au travail. Dans le recrutement je crois beaucoup au territoire !”

“Je ne recherche pas de profil type, mais  le niveau BAC+3 est recommandé. Après c’est l’envie, le côté équipe et l’adhésion aux valeurs du Crédit Agricole du mutualisme. C’est un esprit très solidaire et très collectif, c’est aussi pour cela que l’on vient rencontrer les associés des Entreprises Ephémères !”