Paroles de DRH : Yvon Bernard, Conseiller Immobilier en Côtes d’Armor et Finistère pour Efficity

Yvon Bernard - Efficity

Yvon Bernard a fait une reconversion suite à des problèmes de santé. Fonctionnaire pendant 20 ans dans la collectivité territoriale et passionné par l’immobilier, il a décidé de se lancer à son compte !

“Cela fait plus d’un an que j’exerce et je m’épanoui ! Je suis très content d’avoir fait ce choix.”

Mais s’il est épanoui dans son travail, il ne cache pas les difficultés de son métier :

“Côté recrutement, c’est un effet de mode ! En tant que mandataire immobilier, on n’a rien à la fin du mois si on ne vend rien et en plus on doit une redevance au réseau et des charges. Il faut bien le comprendre. S’il y a trop de mandataires dans un secteur, c’est très difficile de fonctionner.  Ma façon de faire c’est de voir si le secteur n’est pas bouché. On recrute dans les zones blanches que l’on a ! Les ventes ne tombent pas tout de suite. Il faut compter trois mois en moyenne avant de réaliser sa première vente. Puis il faut encore attendre trois mois pour être payé. Il faut compter en moyenne 6 mois de trésorerie.

“En tant que recruteur il faut être honnête et ne pas cacher les difficultés du métier tout en montrant son épanouissement et son bien-être !”